Skip to main content

« A l’article de la mort… » sauriez-vous ce que vous ferez ? Personnellement, je crois savoir ce qu’a fait mon grand-père ! Témoignage.

J’étais très proche de mon grand-père paternel, avec qui j’ai passé beaucoup de temps pendant mon adolescence, car il m’avait enseigné les maths et la physique, pendant plusieurs années. Depuis, j’étais marié et mon épouse attendait notre aîné, lorsque mon grand-père partit au ciel. Nous étions en 2009. Je n’étais pas trop inquiet pour le repos de son âme : il aimait Dieu, même s’il ne pratiquait plus faute de pouvoir se déplacer. Il aimait aussi l’Eglise et Benoît XVI, dont l’encyclique « Dieu est amour » que je lui avais offerte l’avait particulièrement touché, quelque temps avant de perdre définitivement la vue.

A sa mort, malheureusement, je n’ai pu obtenir de ce côté-là de ma famille (assez peu pratiquant) qu’il puisse avoir une messe d’enterrement. « Une cérémonie à l’église, cela suffisait bien ». Pour lui, je ne pouvais en rester là : du coup, je fis dire une messe pour le salut de son âme, par un prêtre en Afrique, à l’occasion d’un don pour une œuvre missionnaire.

J’étais aussi en train d’écrire sur livre sur la mission, et comme tout scribouillard qui se respecte, je n’avais parlé de ce projet à personne : il vaut mieux attendre la sortie ! Sans que cette oeuvre missionnaire le sache, elle me répondit que la messe serait bien dite pour mon grand-père, d’une part, et d’autre part avec une intention supplémentaire : « la nouvelle évangélisation de la France ». Or c’était le sous-titre exact de mon livre : un premier beau clin d’œil de mon grand-père !

Néanmoins, manquant de foi, je me demandais quand-même si mon grand-père était bien arrivé là-haut. J’ai donc demandé un signe à Jésus, et particulièrement à Pie XII, un pape qui m’interpelle beaucoup (mais qui n’est pas encore canonisé) car j’ai participé à la mise en ligne du site PieXII.com. Aurais-je une réponse ?

Figurez-vous qu’une réponse plus claire est arrivée quelques semaines plus tard. En effet, en débarrassant le grenier de mon grand-père, mes oncles ont trouvé ce qu’ils appellent des « objets de piété » qu’ils destinaient au Troc de l’île local. Ma mère, qui savait que c’était tout à faire le genre d’objets qui pouvaient m’intéresser, vu mon côté grenouille de bénitier, les mit de côté pour moi.

Je passais un jour chez mes parents et ma mère me montra une grosse caisse pleine de poussières : « des souvenirs de ton grand-père », me dit-elle. J’y trouvais un beau crucifix qui devait avoir été suspendu à une croix massive, tant il était lourd. Je passai aussi en revue quelques objets vieillis, lorsqu’un cadre de bois et de verre m’attira particulièrement. Je le sortis et je commençai à le dépoussiérer, à l’aide d’un chiffon, de bas en haut, lorsque je découvris, sous son épaisse couche de poussière, un visage qui m’était familier : celui du pape Pie XII. Je continuai fébrilement mon nettoyage et il m’apparut soudain qu’il s’agissait d’une bénédiction officielle donnée par le pape Pie XII à l’occasion d’une audience en… 1950 ! Soit presque 60 ans plus tôt !

Dieu merci, le verre avait protégé le papier, déjà bien jauni par les années. J’imaginai cependant mon grand-père – qui par ailleurs avait pris le thé avec la dernière impératrice de Chine – reçu en audience par le pape Pie XII pendant son pontificat, et repartant avec ce souvenir… spirituel. Justement : que disait la bénédiction ? Elle affirmait solennellement qu’au cas où mon grand-père n’aurait pas pu recevoir la confession et la communion « in articulo mortis », c’est à dire à l’article de la mort – ce qui s’est exactement passé – et qu’il prononçait le nom de Jésus son sauveur – ce dont je ne doute pas un seul instant – il bénéficierait de la possibilité d’aller directement au ciel, sans passer par la case purgatoire !

J’ai donc reçu cela comme une réponse directe de Pie XII m’annonçant lui-même que mon cher grand-père est bien auprès de Dieu ! Incroyable, n’est-ce pas ? Et vous, qu’en pensez-vous ? Le nom de Jésus peut-il vous sauver ?

Pour aller plus loin :

Tu penses quoi de la vie après la mort ? Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)

Poster une réponse

Close Menu

.

Un site Lights in the Dark

Association catholique qui a pour objectif d’apporter la Bonne Nouvelle sur Internet.

logo lights in the dark

www.lightsinthedark.info