Skip to main content

Avez-vous déjà pensé au premier jour de votre vie après la mort ? Saint Pierre vous accueillerait-il ? Anne Kurian nous décrit le premier jour de la vie éternelle de Marie-Lou.  Entre stupeur, crainte et émerveillement, l’héroïne va faire les rencontres les plus inattendues, découvrir les mystères de l’au-delà et vivre enfin ce fameux « jugement » qu’elle redoutait tant. La miséricorde aura-t-elle le dernier mot ?

Une interview d’Anne Kurian,  journaliste pour l’agence de presse iMédia à Rome, et romancière.

1. Anne, pouvez-vous nous dire ce qui vous a poussé à écrire ce livre ?

J’avais envie de parler de l’essentiel, de ce qui compte vraiment, de ce qui a un poids d’éternité. Et à la fin, après tout ça, il restera quoi ? Je ne dis pas que j’ai la réponse, mais j’ai adoré me poser toutes ces questions avec mes personnages parfois un peu burlesques.


2. Etiez-vous déjà sensible à ce thème de la vie après la mort ?

Je pense que oui. Je songe souvent à l’aspect éphémère de notre passage, et de tout ce que l’on vit. Et au sens de tout cela, au fond du fond, pourquoi… y compris dans les relations humaines. D’ailleurs, ma propre soeur m’a inspiré un des personnages : je parlais avec elle un été, et tout à coup, j’ai réalisé que quoi que je dise, elle m’acceptait comme j’étais, sans juger, et même au contraire, avec un regard Bon. Je me suis dit, l’espace d’un instant, que si je mourrais, elle me défendrait au Dernier Procès 😉

3. Qu’est-ce qui arrive, au départ, à votre héroïne ?

Au terme d’une vie honorable, Marie-Lou meurt et arrive là-haut, au Tribunal céleste. Va commencer son procès, avec les avocats de l’accusation (les démons) et ceux de la défense.

4. Comment décrivez-vous la vie après la mort ?

Je me suis amusée à imaginer un monde légèrement fantastique, avec quelques créatures étranges. J’espère bien que ce sera le cas !

5. Pour vous, la miséricorde de Dieu, c’est quoi ?

C’est ce qui est toujours là, quoi que je fasse, quoi que je dise. C’est ce qui est allé si bas, si bas dans les profondeurs de la noirceur, dans l’abîme du désespoir, que si je tombe, si je coule, elle sera là. Un ami me citait récemment Eric-Emmanuel Schmitt, qui écrit dans sa pièce Le Visiteur : « Il y a toujours quelqu’un qui entend et qui vient ». La miséricorde de Dieu, c’est ça. Quand je me sens indigne, nulle, moins qu’un détritus, quand je n’ai plus envie, elle est ma force, le petit fil, le petit brin d’herbe, comme j’aime à le dire, qui me raccroche à la Vie.

couverture du livre le premier jour de ma vie éternelle6. Croyez-vous à la vie éternelle ? Pourquoi ?

Je suis tombée dedans lorsque j’étais petite et elle fait partie de ma conception du monde. Ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas de doutes. J’en ai. Je ne connais que trop le sentiment d’absurdité, ou de vacuité. Mais d’une certaine façon, je préfère croire en la lumière, même si je me leurre.

7. On s’approche de la Toussaint : que diriez-vous à quelqu’un qui a perdu un proche ?

Je me garderais bien de parler. Laisser sa place au silence, au temps, laisser son coeur murmurer une prière, être une présence, juste rester ici, près de la personne, en tournant le regard vers au-delà.

8. Que diriez-vous à Dieu lorsque vous vous retrouverez face à lui ?

« Bonjour, Dieu. Avez-vous aimé Le premier jour de ma vie éternelle ? »

Clin d’oeil à part, je ne crois pas que j’aurai quelque chose à dire. J’espère que la vie m’aura suffisamment pétrie, travaillée, j’espère que j’aurai choisi suffisamment la lumière, pour pouvoir verser des larmes de gratitude en Le voyant. Une immense gratitude, pour son immense Amour, qui coule à flots, vraiment, j’en ai la conviction, à travers les personnes et les circonstances que je rencontre.

 

En ces jours approchant de la Toussaint, vous pouvez vous procurer ce livre et le dévorer en quelques jours. Il se lit très vite et vous fera rentrer dans un univers fantastique où une question demeure… Serons-nous sauver le jour du jugement, aurons-nous assez la foi pour penser être digne d’être sauvé ? Avec votre ange gardien à vos côtés, comme Marie-Lou, plongez dans cette histoire et ressortez-en avec un peu plus d’espérance face à la vie éternelle peut-être 😉 !

Pour lire plus :

Tu penses quoi de la vie après la mort ? Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)

Poster une réponse

Close Menu

.

Nous sommes-là pour vous !

Sur ce site, vous pouvez échanger avec des bénévoles qui sont là pour vous.

Vous avez perdu un être cher ? Vous ne comprenez pas à quoi il sert de vivre ?

Parce que parfois parler avec quelqu’un peut redonner du baume au coeur, nous sommes-là pour vous !

chat' menu

 

Un site Lights in the Dark

Association catholique qui a pour objectif d’apporter la Bonne Nouvelle sur Internet.

logo lights in the dark

www.lightsinthedark.info