Skip to main content

« C’était le signe que j’attendais, Bonne-Maman était au Ciel » : le témoignage que Zélie, 13 ans, nous a envoyé !

J’étais très proche de ma grand-mère maternelle que l’on appelait Bonne-Maman. D’ailleurs, dans ma famille, tout le monde trouve que je lui ressemble beaucoup. J’ai les mêmes yeux qu’elle et un caractère proche du sien. Je l’aimais beaucoup et le meilleur moment des grandes vacances, était quand nous la voyions dans un gîte qu’elle louait. Bonne-Maman était une femme raffinée et affectueuse.

Elle est décédée l’été dernier, le 10 Juillet. Ça a été dur, d’autant plus que le lendemain, je suis partie à mon premier camp de guides.

Un soir, j’ai passé un accord avec Jésus : tous les soirs j’allais dire un « Je vous salue Marie » et un « Notre Père » pour le repos de l’âme de ma grand-mère. En échange, je lui ai demandé de me faire savoir quand elle serait au Ciel. Et donc, tous les soirs, dans ma tente, pendant que les autres dormaient, je disais ma prière et je « parlais » avec Bonne-Maman. Je savais qu’elle me répondait car je le sentais.

Onze jours après son décès, à l’heure du déjeuner, je suis allée chercher de l’eau avec une autre guide. C’était une mauvaise journée. J’étais triste, fatiguée et tendue. Je précise qu’à ce moment-là, je ne pensais pas du tout à ma grand-mère, ni à mon accord avec Jésus. Ayant fini de remplir mon bidon, je suis repartie seule sans attendre l’autre guide qui avait tout juste commencé à remplir le sien.

J’étais donc sur le chemin du retour, quand une odeur m’est parvenue. Cette odeur était celle du parfum que mettait ma grand-mère et elle la caractérisait, en quelque sorte. Je me suis arrêtée et j’ai senti qu’elle me disait « Merci ». Ce mot comme prononcé par ma grand-mère au fond de mon cœur s’est imposé à moi. Puis un mot, qui ne venait cette fois-ci pas de ma grand-mère, m’est venu à l’esprit : « Abondance ». L’abondance de la miséricorde de Dieu, de Son amour. J’ai eu la conviction que c’était le signe que j’attendais. Bonne-Maman était au Ciel.

Cela m’a beaucoup touchée car j’avais demandé à Jésus un signe évident, que je ne puisse pas passer à côté. De plus cette odeur que j’ai sentie était partout chez ma grand-mère : on la sentait quand on arrivait chez elle, ses vêtements et la plupart de ses affaires avaient cette odeur et bien sûr, elle-même.

Quant à son « Merci », j’ai réellement senti que c’était elle qui me l’adressait, comme si sa voix avait résonné dans ma tête.

Après cet instant divin, tout est redevenu parfaitement normal.

Mon histoire prouve bien que Dieu n’est pas une puissance lointaine, mais qu’Il est bien avec chacun de nous, qu’il nous écoute et nous aime en abondance.

Zélie Virieux

Pour aller plus loin :

Tu penses quoi de la vie après la mort ? Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)

Poster une réponse

Close Menu

.

Un site Lights in the Dark

Association catholique qui a pour objectif d’apporter la Bonne Nouvelle sur Internet.

logo lights in the dark

www.lightsinthedark.info