Expériences de mort imminente (EMI)

Expériences de mort imminente (EMI)

Expériences de mort imminente, qu’en penser ?

Les livres sur le sujet sont nombreux. Qu’ils relatent des faits rapportés à l’auteur de l’ouvrage ou qu’il s’agisse de témoignages directs, il est certain qu’aujourd’hui, presque tout le monde a entendu parler des expériences de mort imminente (EMI ou NDE pour Near death experience en anglais).

EMI, un signe pour notre temps ?

Concrètement, qu’est-ce que sont les expériences de mort imminente EMI ? Un phénomène qui se produit souvent à la suite d’un événement qui a amené la personne aux frontières de la mort, dans un coma profond voire plus, et qui a conduit à une réanimation urgente, mais pas seulement. Si chaque expérience est unique, on peut souvent trouver de nombreux points communs.

C’est ainsi que l’on nous parle fréquemment d’un tunnel, de lumière, et de visions de personnes maintenant au paradis, voire parfois de rencontres avec des saints. De ce voyage de l’esprit vers la mort imminente, les témoins gardent un profond souvenir.

Cependant, on peut aussi évoquer  des personnes comme Gloria Polo qui ont vécu quelque chose de plus négatif, ont reçu de vraies mises en garde et nous parlent désormais de conversion nécessaire. 

Quoi qu’il en soit, cela prend la forme d’un signe pour notre temps matérialiste. 

Une EMI, qu’est-ce que cela change ?

En premier lieu, ceux qui l’ont vécu nous rapportent qu’ils ont la certitude d’une vie après la mort, car l’âme est immortelle. Ils ont souvent ressenti l’amour infini  et la paix les envelopper. Mais il n’y a pas que cela. 

Car vivre une telle expérience amène ensuite à se poser de nombreuses questions. Si elle conforte dans sa foi la personne qui croit en Dieu, elle pousse celle qui ne croyait pas à devoir donner un sens à ce qu’elle a vécu. 

Les médecins répondent souvent aux patients qui les interrogent  à ce sujet que ce sont les effets secondaires des médicaments qui ont  provoqué ces visions. 

Les proches, eux, les écouteront certes, au début, mais ne diront rien. Puis le quotidien reprendra vite le dessus et avec lui,  l’envie d’oublier cet épisode. 

Et les questions restent… 

En se tournant vers un prêtre, celui-ci leur parlera de Dieu, de l’âme, de l’esprit, des fins dernières et les mettra sur la voie du sens à donner à cet événement marquant de la vie. Et ensuite, pourquoi pas, ils témoigneront de la lumière…En se rappelant ces paroles du Christ :

« Moi, je suis la lumière du monde;celui qui vient à ma suite ne marchera pas dans les ténèbres;il aura la lumière qui conduit à la vie. » St Jean 8,12

 

 

Pour aller plus loin :

Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.