Dernières nouvelles de l’au-delà : l’interview !

Dernières nouvelles de l’au-delà : l’interview !

Don Bertrand Lesoing est chapelain au sanctuaire Notre-Dame de Montligeon, dans l’Orne. Il vient de publier un livre qui nous parle de l’au-delà : où est-il désormais, ce proche qui vient de mourir ? Qu’y a-t-il au-delà de cette limite qui nous paraît infranchissable mais par laquelle nous finirons bien, nous aussi, par passer ? Quels liens nous unissent à nos défunts ? Interview exclusive.

Don Bertrand Lesoing, Chapelain au sanctuaire Notre-Dame de Montligeon

Lavieapreslamort.com : Dernières nouvelles de l’au-delà : pourquoi avoir écrit ce livre ?

Don Bertrand Lesoing : J’ai écrit ce livre en pensant aux personnes en deuil que j’ai l’occasion de rencontrer comme prêtre. La mort d’un proche soulève souvent bien des questions, et il y a parfois la tentation d’aller chercher des réponses dans des voies sans issues. Pourtant, la Parole de Dieu, en particulier le Nouveau Testament, nous apporte une vraie lumière sur la vie éternelle. C’est ce que j’ai voulu montrer.

Lavieapreslamort.com : Où sont nos proches qui viennent de mourir ?

B. L. : C’est évidemment la première question qui se pose. Je dirais que l’au-delà n’est pas d’abord un lieu au sens géographique du terme. C’est plutôt la rencontre définitive avec Dieu, une rencontre vivifiante qui nous comble de joie et de paix.

Lavieapreslamort.com : Quels liens nous unissent à eux ?

B. L. : Avec les défunts, un certain nombre de choses ne sont plus possibles : nous ne les voyons plus, nous ne les touchons plus. En clair, il n’y a pas de communication possible. Il nous faut accepter cette distance, même si c’est douloureux. Mais un lien demeure et grandit, c’est celui de la communion. Cette communion se nourrit en particulier dans la prière.

Lavieapreslamort.com : Que trouve-t-on après la mort, dans les différentes religions ?

B. L. : Beaucoup de choses très différentes ! Mais bien souvent, l’idée d’une survie après la mort. Cela nous montre qu’il y a dans le cœur de tout homme une sorte de pressentiment de l’éternité.

Lavieapreslamort.com : En quoi la vie après la mort, pour les catholiques, se distingue-t-elle des autres confessions ?

B. L. : La vie éternelle n’est ni une survie, ni un prolongement indéfini de cette vie, elle est l’accomplissement de tout ce que nous avons déjà vécu de beau et de grand sur cette terre.

Lavieapreslamort.com : Comme chapelain à Notre-Dame de Montligeon, que pouvez-vous nous dire des âmes qui sont au “purgatoire” : qu’est-ce que c’est ?

B. L. : Le purgatoire est cette purification de l’âme qui peut être un préalable à la pleine entrée dans la béatitude. En Dieu qui est amour infini, il ne peut rien entrer qui soit encore marqué par le péché.

Lavieapreslamort.com : qu’attendent ces âmes ?

B. L. : Nous pouvons prier pour les âmes du purgatoire : c’est ce que nous faisons à Montligeon.

Lavieapreslamort.com : Parlez-nous un peu de Notre-Dame de Montligeon, justement : pourquoi s’y rendre ?

B. L. : J’aurais envie de dire : “Venez et voyez”. Montligeon est un sanctuaire étonnant, situé à 150 kilomètres à l’ouest de Paris, au milieu des collines boisées du Perche. On y prie pour les défunts, on vient y chercher paix et réconfort après un deuil, on vient s’y former sur la vie éternelle. L’hôtellerie est ouverte tous les jours de l’année : nous vous attendons !

Lavieapreslamort.com : Vous écrivez “seul le Ressuscité perce la nuit qui entoure la mort” : pourquoi est-ce vrai ?

B. L. : La Résurrection est le cœur de la foi chrétienne. Jésus lui-même se présente comme étant “la Résurrection et la vie”.

Lavieapreslamort.com : Comment y croire ?

B. L. : Croire en la vie éternelle, c’est poser un regard sur le Ressuscité, c’est le plus bel acte de foi qui soit et c’est la route de l’authentique espérance !

Pour aller plus loin :

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.