Skip to main content

Qu’y a t-il après la mort ? Cette question, posée par une adolescente qui venait de perdre un être cher n’a pas reçu de réponse de la part de ses proches qui ont tout fait pour éluder le sujet et éviter de se positionner. Cela l’a plongée dans une recherche qui n’était pas forcément la plus constructive pour elle. Voyons ensemble, que répondre à cette question quand on vous la pose ?

 

La mort : un tabou

Il s’agit là de toute l’ambiguïté de notre société qui refuse de parler voire même d’envisager la mort. On voudrait même la contrôler, ou la nier. Dans un monde particulièrement dominé par la science et qui fait abstraction de l’existence de l’âme, il est difficile pour un parent de répondre à une question qui a toujours été évitée. Cet évitement amène à des réponses floues et incorrectes comme « il n’y a rien » ou encore « la personne n’existe que dans les souvenirs de ceux qui l’ont connue », ce qui va expliquer le terme « éternel ».

Ceci soulève un autre problème : Qu’en est-il de Jules César ? Napoléon ? On les connait depuis les bancs de l’école, non ? Cela fait-il d’eux des êtres éternels ? Et dans ce cas, l’éternité n’existe-elle pas pour le commun des mortels ? Dès que leurs descendants sont morts, il n’y a plus de traces dans les mémoires, pour autant, n’existe-t-ils plus ?

D’autres façons de répondre à cette question peut être de dire que se reproduire est la seule manière d’être éternel, grâce à la transmission des gènes. Ou encore parler de réincarnation.

Bref, on laisse nos adolescents avec de vraies questions face à des réponses bancales. Cela donne lieu à la fascination pour le morbide que l’on retrouve chez les gothiques ou dans la fête d’Halloween. On voit aussi un intérêt pour les films traitant de médecine légale, l’envie de devenir thanatopracteur… Ou encore un détour vers les sciences occultes pour faire tourner les tables afin de parler à des morts qui, si on veut être cohérent avec le fait qu’il n’y a plus rien, ne peuvent pas répondre puisqu’ils n’existent plus.

L’espérance chrétienne : la réponse à la question « Qu’y a-t-il après la mort ? »

Pourtant, il est indispensable, en tant que chrétien, de parler de notre espérance. Il est important de souligner que le Christ, Jésus est venu nous rappeler que nous sommes bien plus que de la simple matière mais que nous avons une âme et un esprit à l’image de Dieu.

Rappelons que Jésus est venu justement s’incarner pour nous amener vers la vie éternelle avec Lui. Car Il est ressuscité, Il est vraiment ressuscité et des centaines de gens ont pu en témoigner sans peur.

Dans Jean 11-25, Jésus dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra : quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais ». C’est vers Lui que nous devons nous tourner pour cesser d’avoir peur de la mort, de nous sentir fascinés par elle et de la nier tout à la fois.

Donnons enfin à nos adolescents les vraies paroles qui les aideront à traverser les épreuves de la vie sans se perdre dans les idées à la mode. Parlons leur vraiment de la vie et aussi de la mort qui est le passage vers la vie éternelle en Dieu. En quelques mots, abordons vraiment le sujet au lieu de tourner autour, offrons leur Jésus, cela leur permettra de grandir dans la paix et l’espérance .

« Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra : quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais.  »

Car tant que nous nierons l’évidence, tant que nous ne reconnaitrons pas que ce sujet est central dans la vie de tout un chacun, nous serons sans cesse en train de nous tenir sur un équilibre instable. Le retrouver,  c’est parler de l’espérance et de la foi chrétienne.  Et cela commence par se poser la question de notre propre foi et de notre propre espérance . Et ensuite les transmettre. Qu’en est-il pour vous, qu’y a-t-il après la mort selon vous ? Avez-vous cette espérance en la vie éternelle ? Dites-le nous !

Lire plus :

Tu penses quoi de la vie après la mort ? Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)

Poster une réponse

Close Menu

.

Nous sommes-là pour vous !

Sur ce site, vous pouvez échanger avec des bénévoles qui sont là pour vous.

Vous avez perdu un être cher ? Vous ne comprenez pas à quoi il sert de vivre ?

Parce que parfois parler avec quelqu’un peut redonner du baume au coeur, nous sommes-là pour vous !

chat' menu

 

Un site Lights in the Dark

Association catholique qui a pour objectif d’apporter la Bonne Nouvelle sur Internet.

logo lights in the dark

www.lightsinthedark.info