Comment appelle-t-on la vie après la mort ?

Comment appelle-t-on la vie après la mort ?

Comment appelle-t-on la vie après la mort ? La question est intéressante et mérite d’être creusée. La réponse, en fait varie selon le point de vue où on se place.

Pour celui qui ne croit pas ou ne connaît pas Dieu

Dans ce cas-là, la question peut rester sans réponse. Comment peut-on, effectivement, émettre une quelconque hypothèse puisque nous ne sommes pas passés de l’autre côté ? Il y a bien les NDE (Near Death Expérience), les témoignages de ceux qui en sont revenus, mais quelle crédibilité apporter à cela, même si on ne peut pas douter de leur bonne foi…

 Donc, soit, on dit qu’il n’y a rien, et donc pas besoin de donner un nom. On peut même pousser le raisonnement jusqu’à l’extrême en disant : profitons à plein de la vie, puisqu’il n’y a rien après…

Il y a aussi ceux qui ont une vague espérance : il y a quelque chose, mais quoi… C’est déjà un premier pas parce que, s’il y a quelque chose, la vie vaut donc d’être vécue et en faisant le bien sur cette terre, on peut déjà se préparer un avenir meilleur…

Pour le chrétien

Pour le chrétien, la vie après la mort a un nom : Dieu. Nous sommes faits pour le Ciel et c’est cela notre espérance.  Saint Augustin disait : « Tu nous as fait pour toi, Seigneur, et notre corps est sans repos tant qu’il ne demeure en toi. » 

Je peux témoigner de cela à propos de papa. Catholique pratiquant, il est mort voilà bientôt un an, deux mois après maman. Trois semaines avant sa mort, une infirmière m’a raconté avoir discuté avec lui pendant près d’une demi-heure sur la foi. Il lui a parlé de tout l’amour qu’il avait pour sa femme et de l’immense attente qu’il avait du Ciel. L’ayant accompagné jusqu’à la fin, je peux témoigner qu’il s’était préparé et que maintenant, il voit Dieu face à face et intercède pour nous qui sommes encore sur cette terre.

Donc, en fait, la question est simple : quel est notre désir ?

Vous pouvez poser vos questions via le chat’, un e-Missionnaire se fera le plaisir de vous répondre.

Pour lire plus :

Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.