Skip to main content

D’où vient cette expression « Ici repose » que l’on voit inscrite sur les pierres tombales ?

Dans ton dictionnaire, cherche d’abord le mot cimetière, tu verras qu’il vient du grec koimêtêrion, qui signifie « lieu où l’on dort » ! On pourrait donc le traduire par « dortoir ». Pourquoi le lieu où l’on dépose le corps des morts s’appelle-t-il le dortoir et pourquoi précise-t-on sur chaque tombe « Ici repose… » ?

Figure-toi qu' »ici repose » provient de deux passages différents de l’Evangile ! Le premier :

Saint Matthieu raconte qu’un jour, alors que Jésus parle à la foule, voici qu’un chef s’approche. Il se prosterne devant Jésus et lui dit : « Ma fille est morte à l’instant, mais viens lui imposer la main, et elle vivra. » Jésus se leva et le suivit, ainsi que ses disciples. (1) Jésus, arrivé à la maison du notable, vit les joueurs de flûte et la foule qui s’agitait bruyamment. Il lui dit alors : « Retirez-vous. La jeune fille n’est pas morte : elle dort. » Mais on se moquait de lui. Quand la foule fut mise dehors, il entra, lui saisit la main, et la jeune fille se leva. Et la nouvelle se répandit dans toute la région.

Le second :

Saint Jean raconte aussi qu’un jour, on vient annoncer à Jésus que son ami Lazare est mort. Jésus dit alors : « Lazare, notre ami, s’est endormi, mais je vais aller le tirer de ce sommeil. » Saint Jean précise que sur le coup les apôtres ont cru qu’il parlait du repos, du sommeil. Mais Jésus leur dit ouvertement: « Lazare est mort. » Ils partent avec lui à Béthanie, là où habitent Marthe, Marie, et Lazare. Quand ils arrivent, Lazare est au tombeau depuis quatre jours déjà. Devant le tombeau, Jésus est pris par l’émotion. Il pleure. Puis après avoir prié son Père, il demande à ce qu’on enlève la lourde pierre qui ferme le tombeau. On s’étonne parce que cela risque de dégager une forte odeur (merci pour les détails, ndlr!). Mais Jésus demande de nouveau : « Enlevez la pierre. » Jésus dit très fort : « Lazare, viens dehors ! » Et le mort sortit, les pieds et les mains liées de bandelettes, et son visage enveloppe d’un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. » (2)

 

 

Tout cela pose question(s) !

Vois-tu des points communs entre ces deux passages, cher internaute ? Nous, oui ! Tu peux les lister. Peut-être as-tu aussi connu des personnes qui sont mortes, peut-être en as-tu dans ton entourage proche. Peut-être pour certaines, étaient-elles malades, fatiguées physiquement, tourmentées moralement, traversées par des inquiétudes, des soucis, des angoisses. Réfléchis bien : en quoi, pour toi, le fait de savoir que ceux qui sont morts comme dans un sommeil et se reposent est déjà une bonne nouvelle ? Dernière question à te poser : que t’évoque le sommeil ? Par quoi se termine-t-il ? Au cimetière, qu’attendent donc les morts ?

Conclusion…

Ainsi, le Christ change un peu les habitudes alors en vigueur et dit que la mort, c’est dormir, c’est se reposer. D’où l’expression « Ici repose » qu’on aurait même pu transformer en « Ici se repose… » en vue de la résurrection ! Et c’est logique, puisque Jésus va ressusciter des morts et nous inviter tous à la vie éternelle ! Un jour Il reviendra…

Pour aller plus loin :


Notes

(1) La Bible, Evangile selon Saint Matthieu, chapitre 9, verset 18 à 26.

(1) La Bible, Evangile selon Saint Jean, chapitre 11.

Tu penses quoi de la vie après la mort ? Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)

Poster une réponse

Close Menu

.

Un site Lights in the Dark

Association catholique qui a pour objectif d’apporter la Bonne Nouvelle sur Internet.

logo lights in the dark

www.lightsinthedark.info